DE EN IT ES BR HU C MA

Groupe International de Recherches sur Nietzsche, Stuttgart

Stuttgart Research Centre for Text StudiesLe Groupe International de Recherches sur Nietzsche INFG (Internationale Nietzscheforschungsgruppe Stuttgart) est localisé au Centre de Recherche de l'Étude des Textes de Stuttgart (Stuttgart Research Center for Text Studies, SRCTS) et offre ici un ancrage aux chercheures internationaux sur Nietzsche qui, également, dans leur travaux sur Nietzsche outrepassent la démarcation traditionnelle entre Philosophie et Littérature.
La réflexion philosophique de Friedrich Nietzsche a subi au cours des 125 années après le silence du philosophe, une variété d'interprétations. La pluparts des interprètes ont choisi une approche orientée vers le contenu. Ainsi jusqu'à ce jour, c'est une pratique courante d'interpréter ses textes suivant certaines théories, quels que soient le contenu et la forme, en méconnaissant la différence entre les notes posthumes et les écrits publiés et en systématisant les soi-disant «Aphorismes».

Le Groupe International de Recherches sur Nietzsche (INFG) est cependant uni dans la conviction que la forme de représentation (Darstellungsform) respective des textes est incontournable pour l'interprétation et doit être considéré comme une forme distincte de réflexion. De ce fait, ses membres s'efforcent, à travers leurs travaux de recherches, d'identifier, d'articuler et de soumettre à débat et à réflexion, la valence philosophique aussi bien que la forme de représentation de la pensée de Nietzsche. Ici seront expérimentées des lectures anti-mythiques, sensibles et sensibilisatrices des modes de création artistiques, qui prennent en compte l'interaction entre la forme et le contenu philosophique.
Longue est la liste de ces formes représentatives qui attendent une étude spécifique et comparative. Elle comprend des genres au niveau macro et des types de texte tels que:

Au niveau micro, cette liste comprend des moyens de représentations (Darstellungsmittel) tels que:

et bien plus encore.

Le INFG va se consacrer, dans une série d'ateliers, à étudier respectivement chacune de ces formes de représentation (Darstellungsform), desquelles il va tenter de récupérer les physionomies et les fonctions dans l'œuvre de Nietzsche.